Finlande / Le pays sera représenté à l’Eurovision par un groupe de punks trisomiques

Après avoir remporté l’Eurovision 2006 avec un groupe de heavy metal déguisé en monstres, la Finlande continue de surprendre avec des candidats qui sortent de l’ordinaire. Pour la prochaine édition, le pays sera représenté par PKN, un groupe punk composé de quatre membres tous atteints d’autisme et de trisomie 21.

Ils interpréteront la chanson Aina mun pitää (Chaque fois que je le dois), qui traite du fait de se laver et de manger correctement. Niveau musique et format, pas de doute, il s’agit bien de punk-rock : un titre expéditif (qui tient en 90 secondes), une guitare saturée, une poignée d’accords et une voix rocailleuse. « Notre style, c’est le punk-rock. Nous n’en changerons pour personne car c’est comme ça qu’on est », a déclaré le bassiste du groupe, Sami Helle, au quotidien britannique The Guardian (en anglais).

PKN n’est pas un groupe de débutants. Les membres ont la quarantaine, ils ont déjà sorti cinq EP (des disques contenant quelques titres) et un album. Créée en 2009, la formation a été au cœur d’un documentaire, The Punk Syndrome, en 2012, qui a reçu de nombreuses récompenses. Le groupe tient à apporter un regard différent sur les handicaps. Le bassiste est formel : « Nous ne voulons pas que les gens votent pour nous par pitié, nous ne sommes pas si différents des autres, juste des gars normaux avec un handicap mental. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s