The Days Burn Blue / Court métrage

Réalisé par Lucy Luscombe, “The Days Burn Blue” est un sublime court métrage s’intéressant aux désenchantements des enfants. La Britannique s’est en effet demandé à quoi ressemblait la vie pour les jeunes vivant en dehors de Londres en cette période d’austérité. Entre les attentes de l’enfance et la réalité des adultes, rien ne se ressemble.

Publicités

“Yellow”

Véritable satire de la société, ce court métrage décalé met en scène le voyeurisme maladif de notre époque

“Yellow” est un court métrage d’animation mettant en scène les résidents d’un immeuble témoin de l’accident d’un ouvrier. Au lieu de venir l’aider, les personnages encouragent sa chute. Réalisé par Ivan Rusev, ce film aussi décalé que révélateur dénonce notre tendance au voyeurisme dépassant notre capacité à être humain.

Driving

Driving est un court métrage d’animation réalisé par Nate Theis mettant en scène des conducteurs. Enchaînant les feux verts et les feux rouges, la colère et l’énervement de ces personnages impatients les défigurent jusqu’à leur donner des apparences de monstres difformes dans un décor géométrique en noir et blanc.

Sumer

La Terre n’est plus qu’un monde post-apocalyptique où survit difficilement une poignée d’humains. Mais tout pourrait changer, lorsqu’un jeune garçon entraperçoit ce qui pourrait rester d’une vie animale pourtant éteinte.

Réalisé par Alvaro Garcia, Sumer est sans doute une oeuvre dénonciatrice d’une société consommatrice qui court droit à sa perte. Mais c’est surtout un magnifique court métrage aux images impressionnantes de réalisme et au scénario haletant. Le film a été officiellement sélectionné par plus de 50 festivals, comme le Festival international du Film de Cleveland. Il s’est placé vainqueur dans 14 d’entre eux, comme notamment le Irvine Film Festival et le Phoenix Comicon.

Floating in My Mind

Réalisé par les étudiants de l’école française des Gobelins, ce court métrage émouvant raconte l’histoire d’une existence. Allégories de la vie, des ballons gonflables vont accompagner un homme de son enfance à son dernier souffle.

Prisonnier d’une douleur inexplicable, cet homme tente d’éradiquer sa souffrance

Réalisé par deux jeunes Français, ce court métrage met en scène un patient rendant visite au médecin. “3/4 oz : Trois quarts d’once” raconte l’histoire d’un homme vivant dans un monde de plastique et pensant avoir des problèmes au ventre. Cependant, une fois son estomac changé, il décide d’un coup que le problème est ailleurs. C’est certainement plus grave que cela…